Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 00:00

sos aide«  Collectif 44 », est constitué de parents d’enfants scolarisés en milieu ordinaires, et bénéficiant d’un accompagnement  spécifique. En effet, la loi sur l’égalité des chances oblige l’éducation nationale à scolariser dans la mesure du possible les enfants avec des handicapes divers et variés (autisme, dyslexie, malentendants, malvoyants,…), en milieu ordinaire. Pour ce faire, les départements ont mis en place une structure regroupant la gestion de tous les handicapes, la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées). Cette instance, prends des décisions, parmi ces décisions, il en est une qui octroie un AVSI (auxiliaire de Vie Scolaire Individuelle) à l’enfant concerné par cette mesure, et visant  bien entendu l’intégration ou le maintien en milieu ordinaire. Ces décisions sont notifiées à l’inspection académique, qui se trouve dans l’obligation de les respecter, et donc mettre tout en œuvre pour mettre en face à face les AVSI et les élèves.

 

Malgré cette obligation, l’inspection académique de Loire-Atlantique à prie la décision arbitraire de ne pas respecter cette obligation. Pour cette rentrée scolaire 2010/2011, l’IA à réduit d’une part,  de 3 heures tous les accompagnements AVSI du département,  et d’autre part refusé les notifications initiales.

Nos enfants, deviennent les otages de considérations bassement mercantiles, considérations qui ne devraient pas avoir droit de citer dans un secteur l’éducation.

 

Les AVSCO (Auxiliaires de Vie Scolaire Collectif) sont aussi touchés par ces mesures arbitraires. En effet, leur secteur d’intervention, les CLIS (Classes d’Intégration Scolaire) ont vu la perte de leurs auxiliaires de vie, qui joue un rôle essentiel et indispensable dans ces unités d’intégration.

 

Lu plus inacceptable, c’est que l'inspection académique n'a pas jugé utile de prévenir les familles concernées et les a mis devant le fait accompli, mettant clairement en difficulté tout d'abord les enfants, les familles, et bien sûr les AVSI. En effet, ces derniers vont se retrouver dans une grande précarité étant donnés que bon nombre d'entre eux voit leur temps de travail diminué de façon drastique (jusqu'à plus de 50 % de perte de temps de travail, et bien entendu de salaire...)

 

Cette disposition va également fragiliser et précariser les auxiliaires de vie scolaire individuelle, en effet certains contrats de 24 heures à la base ont été modifiés unilatéralement par l'inspection académique, et ce, le jour de la pré-rentrée, soit trois jours avant le début de l'année scolaire. C'est donc pour certains d’entre eux un contrat de neuf heures semaine en lieu et place d’un contrat de 24 heures qu’elle (pour la plupart il s’agit de femmes !!!) ont été dans l'obligation de signer, édifiant non !

 

Une précision important sur notre collectif, nous avons mis en place des règles de bases permettant de sceller les fondements de notre groupe de parents. Nous venons tous d'horizons différents, secteur privé, secteur publique, école Diwan, ... Les handicaps de nos enfants sont différents, autisme, dyslexie, ... Certains parents sont affiliés à des associations de parents d'élèves, FCPE, APEEL, ... D'autres pas. Bref, nous avons pris la décision de dépasser nos différences et viser un but commun l'application des décisions MDPH par l'inspection académique. Notre groupe restera neutre et fera fi de toute considération, politiques, idéologiques, ou partisanes, qui annihileraient assurément notre entreprise.

 

Fort de cette position claire, nous aurons toute l'attitude pour mener notre "combat" à son terme...

 

Le Collectif 44 - hse

Partager cet article

Repost 0
Published by collectif44-hse.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

LOr 29/12/2010 17:22


bonjour je souhaite m'adhérer à votre association .Je n'ai pas pu venir a la réunion car m petite dernière était très malade et le regrette vraiment.Quelle sont les demarchesa faire
cordialement Me LOR sindy maman d'une petite t21 qui galère pour avoir droit a l'école


perrochaud 06/12/2010 10:06


bonjour à tous ,
voilà , je souhaiterai adhérer au collectif , quelles démarches sont nécessaires ?
Comme bcp de parents , c ' est la galère depuis la rentrée avec en plus la langue de bois de l ' inspection académique , pas d ' avancée !!!
merci
Mme Perrochaud


sophie barraco 27/09/2010 14:21


merci à vous de votre mobilisation.En Vendée meme galère mon fils de 16 ans (2nd bac pro)a besoin d'une AVSIa raison de 27heures 15 /semaine depuis la rentrée des classes il n'a personne pour lui
venir en aide.Que faire à part attendre l'échec scolaire?


larêy 22/09/2010 11:58


bonjour,

je voulais réagir à cela:

" nous AVSi n'avons pas les moyens de nous défendre"

Ce n' est pas vrai.

les intérêts des AVS (aed) peuvent être défendus par les syndicats Education Nationale ,en commission administrative paritaire par exemple .

Les moyens existent , c'est la volonté qui manque .


exu 22/09/2010 10:12


HANDIK, collectif du Pays Basque d’associations de parents
informe l'opinion de la démarche entreprise par 7 familles avec le soutien du collectif : suite à un premier recours sans suite auprès de l'Inspection d'Académie (qui se retrouve en fait à gérer la
pénurie), elles vont déposer
une requête auprès du Tribunal Administratif afin de faire condamner l'état à appliquer sa propre loi.

http://handik.org/webs/conference.htm


Présentation

  • : collectif44-hse.over-blog.com
  • Contact

Profil

  • collectif44-hse
  • blog dédié au combat pour l'intégration des enfants handicapés en milieu ordinaire
  • blog dédié au combat pour l'intégration des enfants handicapés en milieu ordinaire

LE TEMPS PASSE...



Recherche

PETITION, RECOURS TRIBUNAL, ..

Archives

Pages

Catégories

COMPTEUR

compteur pour blog