Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 20:58

Rencontre avec G. Mauduit président de la MDPH 44

  Le lundi 18 octobre 2010

 

gerard-mauduit.jpg

Nous avons eu l’occasion de  rencontrer Gérard Mauduit, vice-président du conseil Général de Loire–Atlantique, mais surtout président de la Maison Départementale des personnes handicapées. Cette rencontre est fondamentale dans le combat qui est le nôtre, en effet, pour envisager sereinement la suite de nos actions, il était essentiel d’avoir l’assurance de l’indépendance de la MDPH vis-à-vis de l’IA.

 

Gérard Mauduit a été on ne peut plus claire, pour lui : « La maison départementale des personnes handicapées de Loire-Atlantique continuera à travailler en toute indépendance, les notifications se feront en fonction des besoins réels, et non par rapport au moyens dont dispose  l’inspection académique… »

 

L’autre aspect important qu’il nous fût obligé d’aborder, c’est  la position de B. Javaudin, qui raconte à qui veut bien l’entendre que la MDPH 44 émet des notifications  de façon démesurée vis à vis de la moyenne nationale. Sur ce sujet précis, G. Mauduit, s’est une nouvelle fois inscrit en faux par rapport aux propos de l’inspecteur académique : « J’ai déjà évoqué ce sujet avec Monsieur Javaudin, nous ne sommes pas dans un département qui émet des notifications de manière inconsidérées, la moyenne d’heures accordées par MDPH en faveur des enfants souffrants de troubles Dys par exemple, s’élèvent à 9h00 hebdomadaires, alors que la plupart des autres départements sont plutôt sur un taux horaire de 10h00, quant au fait de la moyenne nationale, il faut comparer ce qui est comparable, la Loire-Atlantique n’a pas la même démographie, que de nombreux autres départements… »

 

Nous avons voulus avoir l’assurance que les troubles Dys, ne seraient pas traités de façon différente, par rapport aux autres handicaps. Notre interlocuteur, a une nouvelle fois répété qu’il n’était pas dans une posture de modification des critères d’attribution pour l’aide individualisée des enfants porteurs de ces handicaps spécifiques. Malgré tout, il n’était pas hostile à une concertation sur les troubles du langage, afin d’apporter plusieurs réponses à des problématiques aussi variées les unes que les autres. Néanmoins il est hors de question pour lui de remettre en cause les notifications d’AVSI pour ces enfants, et si d’autres possibilités émergeaient de ces concertations, elles ne sauraient être mises en œuvre sans une validation collégiale de la part des associations de parents, des associations traitant du handicap, de l’inspection académique, du cg44…, En aucun cas les enfants ne servirons pas de terrain d’expérience…

 

Engagements extrêmement importants,  pour la suite…

Partager cet article

Repost 0
Published by collectif44-hse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : collectif44-hse.over-blog.com
  • Contact

Profil

  • collectif44-hse
  • blog dédié au combat pour l'intégration des enfants handicapés en milieu ordinaire
  • blog dédié au combat pour l'intégration des enfants handicapés en milieu ordinaire

LE TEMPS PASSE...



Recherche

PETITION, RECOURS TRIBUNAL, ..

Archives

Pages

Catégories

COMPTEUR

compteur pour blog